Le jeune homme, à l’ICU depuis le 19 décembre, a rendu l’âme hier

Neeness Rye Gunness, 21 ans, a rendu l’âme à l’hôpital Jeetoo mardi alors qu’il était en observation à l’Intensive Care Unit (ICU) depuis le 19 décembre. Le jeune homme a tenté de secourir sa voisine de 33 ans, qui se faisait agresser par son concubin, Joseph Botte, âgé de 53 ans, et plus connu comme Cola. Selon nos renseignements, ce dernier était sous l’influence de l’alcool.

Le jeune homme, résidant La Source Lane, Albion, se trouvait dans la rue quand il a entendu un appel au secours. Neeness Rye Gunness est alors tombé sur Cola, qui frappait sa concubine. Le jeune homme a séparé le couple et devait reprocher au quinquagénaire son comportement. Ce dernier s’est vexé des propos tenus par la victime et lui a lancé des jurons, ce qui a provoqué une prise de bec. Peu après, le suspect est entré chez lui pour revenir avec un tournevis, avec lequel il a assené plusieurs coups au dos du jeune homme, qui s’est écroulé dans une mare de sang. Cette scène s’est déroulée sous les yeux de l’ami de la victime. Après cette agression, les proches de Neeness Rye Gunness l’ont transporté d’urgence à l’hôpital Jeetoo, où il a subi une intervention chirurgicale. Comme son état de santé était jugé sérieux, la police n’a pu recueillir sa version des faits.

Deux jours plus tard, la police a arrêté Joseph Botte, qui est passé aux aveux. Le quinquagénaire a été inculpé sous une accusation provisoire de “assaut with aggravating circumstances” au tribunal de Bambous. La police ayant objecté à sa remise en liberté conditionnelle, il demeure en détention préventive jusqu’au 5 janvier 2021. Avec le décès de la victime, le suspect devra faire face à une accusation provisoire de meurtre. Cola a déjà participé à un exercice de reconstitution des faits le 24 décembre pour expliquer les circonstances de ce drame. À noter qu’une autopsie est prévue aujourd’hui pour déterminer la cause du décès de Neeness Rye Gunness.