Alors que son nom figurait sur la liste des officiers de police sujets à des transferts au sein de la force policière hier matin, le chef inspecteur Roland Dabeesing a vu son changement de poste annulé en début de soirée, le mardi 27 janvier. C’est ce qu’on laissait entendre  dans les milieux avisés des Casernes centrales.

En effet, le principal concerné devait bouger du Central Criminal Investigation Department pour la Western Division, selon le Posting Order No 14/2021 signé par le commissaire de police, Khemraj Servansing, depuis lundi.

Mais les choses allaient prendre une autre tournure vu que le CI Dabeesing est en charge de l’enquête sur l’agression de l’internaute Fardeen Okeeb, et que c’est lui qui a enregistré la déposition à rebondissements de Vivek Ramphul, qui a avoué avoir participé à ce lynchage en date du 7 janvier dernier. Hier, l’avocat du voisin de Manan Fakoo, Me Rouben Mooroongapillay, avait ainsi lancé un appel au commissaire de police pour que le CI Dabeesing ne soit pas transféré. Ce matin, on laissait entendre que le chef inspecteur devait ainsi rester en poste au CCID et que son transfert, dans la conjoncture, avait été annulé.