Un habitant de Cité La Caverne âgé de 66 ans a été arrêté par la Criminal Investigation Division (CID) de Vacoas pour Breach of Quarantine. Ce retraité, testé positif à la COVID-19 le mois dernier, n’avait pas informé le ministère de la Santé qu’il faisait partie du cluster de Forest-Side… La police est déterminée à passer à l’action.

Dans sa version des faits, le sexagénaire a déclaré que son épouse, un autre membre de sa famille et lui-même se sont rendus à une cérémonie religieuse à Forest-Side le 7 mars. Par la suite, il a appris qu’il y a eu un problème chez leur hôte où des cas de coronavirus ont été détectés. Le retraité a déclaré qu’il s’est rendu dans un laboratoire privé le lendemain pour effectuer un test PCR qui s’est révélé négatif. Et d’ajouter qu’il ignorait l’existence d’un communiqué du ministère de la Santé pour que les invités du cluster Forest-Side se fassent connaître. Pendant presque deux semaines, son épouse et lui se portaient bien. Il dit s’être rendu dans un supermarché à La Caverne, avoir rencontré des voisins et proches, des boutiquiers du coin et un maraîcher. Il s’est même rendu dans une pharmacie pour acheter des médicaments car il avait de la fièvre. Le 22 mars, le sexagénaire a fait un nouveau test PCR qui s’est révélé positif. Idem pour son épouse, sa fille et quelques personnes qu’il a rencontrées auparavant.

Cependant, le pensionné avance que l’équipe du Contact Tracing n’est pas venue les prendre dans la soirée, mais ce n’est que le lendemain, le 23 mars, que les infirmiers les ont conduits à l’hôpital ENT pour qu’ils se fassent traiter pour cause de COVID-19. C’est au courant de la semaine que le retraité a obtenu sa décharge après des tests négatifs et tout une semaine supplémentaire passée en auto-isolation.
Le sexagénaire a été inculpé en justice et remis en liberté conditionnelle. Les enquêteurs n’écartent pas d’autres arrestations dans les jours à venir pour un délit similaire. L’enquête est menée par l’équipe de l’inspecteur Goolaub.