La Cybercrime Unit du Central CID a initié une enquête sur une page sur Facebook, portant le même nom qu’une autre, offrant des “deals” fictifs. Selon nos renseignements, des Mauriciens se sont fait berner alors que l’escroc leur aurait proposé des remises pour des week-ends dans certains hôtels pendant la période festive en décembre de l’année dernière.

La police est en présence de plaintes selon lesquelles des internautes intéressés par ces offres ont effectué des paiements à travers une application mobile ou encore par transfert bancaire. Par la suite, l’escroc leur a fait croire qu’il avait communiqué leur identité à l’hôtel concerné qui aurait fait le nécessaire pour “book” leur chambre et d’autres facilités lors de leur séjour. Sauf qu’en se rendant à l’hôtel, ces internautes ont appris qu’aucun paiement n’avait été effectué et qu’il n’y avait eu aucune réservation.

En l’absence d’un numéro de téléphone sur la page en question, les plaignants sont obligés de contacter l’individu à travers Messager. Sauf que leurs messages sont restés sans réponses. Selon la police, une victime peut dépenser de Rs 3 000 à plus de Rs 5 000 pour un week-end dans un hôtel. Elle estime que certaines personnes ont été bernées à cause du nom de la page qui ressemble avec une autre société qui, elle, est bien crédible. Une enquête est en cours sur cette arnaque.