Raouf Khodabaccus, qui avait été arrêté dans l’affaire Gorah Issac, a dû être maîtrisé par la police ce matin alors qu’il était en face de la New Court House. Le principal concerné, qui était sur le trottoir, n’a visiblement pas apprécié que les policiers sur place lui demandent de quitter cette zone.

« Mwa lor alegasion ti aret mwa ek ferm mwa. Isi minis pa pe arete. Ena koumadir de la zistis dan sa pei la. Madam-la inn al lapolis l’ICAC me pa nanyin ziska ler », a-t-il hurlé, forçant des éléments de police à l’encercler et le maîtriser. Il a toutefois continué son discours du côté de l’esplanade de la cathédrale St-Louis où s’étaient rassemblées des personnes venant soutenir la démarche de Simla Kistnen, dont parmi l’activiste Bruneau Laurette.