À hier, neuf nouveaux cas sont venus se greffer sur les 49 enregistrés depuis lundi

Branle-bas de combat à la Mauritius Shipping Corporation hier. 14 membres d’équipage sur les 28 à bord du MV Trochetia, se trouvant dans un chantier naval au Sri-Lanka sont contaminés au virus du COVID-19. Confirmation a été obtenue hier matin des autorités du Sri Lanka, la MSC assurant l’hospitalisation des membres de son personnel dans un établissement privé. Les autres membres d’équipage ont été placés en auto-isolement à bord du bateau avec une cellule de crise instituée pour le suivi et la coordination avec les parents à Maurice. En parallèle, neuf nouveaux cas sont venus s’ajouter aux 49 déjà enregistrés par les services de Santé depuis lundi dernier, portant le nombre à 58.
Les détails communiqués par la MSC indiquent que des 14 membres d’équipage infectés, quatre sont des étrangers et les dix autres des Mauriciens. Le MV Trochetia avait quitté Maurice en mettant le cap sur Colombo au Sri Lanka pour des travaux de Dry Docking et de maintenance. Le 20, jour de l’arrivée à Colombo, l’équipage avait été soumis à des PCR Tests. Avec des résultats négatifs, le bateau devait obtenir le feu vert des autorités sanitaires du Sri Lanka l’accostage.

Toutefois, le protocole en vigueur dans ce pays ne permet pas aux membres de l’équipage de quitter le navire. Du 23 avril au 6 mai, les travaux de réparation furent entamés dans le Dockyard avec le MV Trochetia à flot au Shipyard’s Repair Berth. Depuis le 6 mai et jusqu’à ce jour, le bateau est Drydock pour d’autres travaux de maintenance et de carénage.
Les membres d’équipage avaient fait l’objet d’un suivi médical avec la prise quotidienne de température et le 2 juin, le capitaine devait être informé que trois d’entre eux, dont le capitaine lui-même, faisaient de la fièvre. Dans l’après-midi du même jour, deux autres cas similaires avaient été enregistrés. Dans un premier temps, ils avaient été placés en auto-isolement dans des cabines séparées.

Au vu de cet état de choses, la Mauritius Shipping Corporation devait émettre des directives pour que des PCR Tests soient étendus à tous les membres d’équipage. À 7h26 hier, la compagnie a été mise en présence des résultats des tests avec 14 cas positifs sur les 28. Les cas positifs devaient être transférés suite à des arrangements avec un hôpital privé au Sri Lanka et le reste en auto-isolement à bord.

Des contacts ont été établis par la Mauritius Shipping Corporation avec le consul de Maurice à Colombo, Dharam Yas Deo Dhunny, le capitaine du MV Trochetia, le General Manager du chantier naval, M. P. Cooyay. Le directeur de Shipping, Alain Donat, a été informé de la situation de même que les parents des membres d’équipage. Le capitaine Babooa a été désigné comme étant la Contact Person à Maurice pour des informations de la situation au Sri Lanka.

À Maurice le nombre de cas continue à augmenter, neuf nouveaux s’ajoutant aux 49 depuis lundi, soit un cas positif détecté au COVID-19 Testing Centre de l’hôpital Dr Bruno Cheong, soit une habitante de Montagne Blanche avec la source d’infection établie ;

Un deuxième cas positif au Testing Centre de l’hôpital SSRN, soit une habitante de d’Epinay avec une investigation en cours et un troisième au COVID-19 Testing Centre de l’hôpital Dr. A. G. Jeetoo, soit une habitante de La Valette.

Les six autres cas ont été recensés en cours d’après-midi, dont deux au SSRNH, un en quarantaine, un à Flacs, Lallmatie, un à Cité Vallijee et un autre cas en sus d’un membre du personnel infecté par un patient.