Photo archive

Le prochain témoin entendu dans l’enquête judiciaire présidée par la magistrate Shavina Jugnauth, pour la séance du 13 juillet, sera le jockey Benedict Woodworth. Il était aussi tombé de cheval lors de la 7e course, fatale à Nooresh Juglall. La séance d’hier a été consacrée à l’audition du Communication Manager de la Mauritius Turf Club Sports and Leisure Ltd (MTCSL), Shan Chong Ip Ting Wah, qui a produit la structure organisationnelle de la compagnie.

Le Communication Manager de la MTCSL a expliqué en Cour que le conseil d’administration est responsable de la tenue des courses hippiques et a la responsabilité de renvoyer ou d’annuler les courses. Il a également indiqué que le président du Board est Denis Doger de Spéville, tandis que l’actuel Chief Executive Officer est Jérôme Tuckmansing, également membre du Board of Administrators. Il a également donné davantage de détails sur les différents managers de la MTCSL, qui occupent sept fonctions différentes, soit : Jérôme Tuckmansing (Finance and Administration Manager), Shan Ip (Racetime, Marketing and Communications Manager), Kannapen Carooppunnen (Head of Broadcast Services), Stéphane de Chalain (Chief Stipendiary Steward), Diya Dabee (HR Manager) et Jean-Marc Halbwachs (Operations Manager). Le témoin devait indiquer que le poste de Security Manager est toujours vacant.

Une vidéo montrant les premières minutes suivant la chute du jockey Juglall a ensuite été visionnée en Cour, avec l’objectif d’avoir une idée des premières personnes venues au secours du jeune jockey. Shan Chong Ip Ting Wah a alors expliqué que deux médecins et deux Nursing Officers se trouvaient sur les lieux, avec une civière à portée. Le témoin rappelle par ailleurs que la chute s’est déroulée au Crossing à 400 mètres de l’arrivée. Appelé à préciser le terme Crossing, il a indiqué que la piste en possède trois et que le Crossing désigne l’endroit où les piétons peuvent traverser pour rejoindre le milieu de la piste. Poursuivant ses explications, le témoin a aussi rappelé qu’une Barrier Trial est « comme une course et vise à permettre aux chevaux de pratiquer et de connaître la piste », avant de préciser que les Barrier Trials sont effectuées chaque mardi et sont placées sous la responsabilité du Chief Stipe.

Après la fin de l’audition du Communication Manager, le représentant du DPP, Me Jagganaden Muneesamy, a demandé à amender la liste de témoins. Il a ainsi demandé à ajouter l’assistant surintendant de police Ghoora de la Major Crime Investigation Team (MCIT) ainsi que Jean-Marc Halbwachs, Operations Manager de la MTCSL. L’ASP Ghoora sera entendu lors de la prochaine audience, soit mardi prochain, avant que le jockey Woodworth ne soit appelé à la barre des témoins.

Pour rappel, Nooresh Juglall, 30 ans, avait fait une  chute fatale sur son cheval, Rule the Night, lors de la 7e course de la journée inaugurale, organisée à huis clos le samedi 15 mai au Champ de Mars. Le jockey avait été transporté d’urgence à la City Clinic. Grièvement blessé, il devait toutefois rendre l’âme le même soir.