La dépouille de la victime déjà incinérée depuis une semaine

La Criminal Investigation Division (CID) de Beau-Bassin a initié une enquête sur le décès suspect d’une habitante de la ville, âgée de 86 ans. Cette démarche fait suite à un appel anonyme faisant état d’un possible Foul Play dans cette affaire.

C’est une fonctionnaire du ministère de la Sécurité sociale qui a alerté la police mercredi. Elle a dit avoir reçu pris un appel sur le 172 le vendredi 18 juin, transmis par le Head Office de Port-Louis. Son interlocuteur a déclaré qu’une femme âgée était morte la veille et que cette dernière aurait été battue à mort. La personne à l’autre bout du fil n’a pas souhaité révéler son identité et devait mettre fin à la conversation quand la fonctionnaire lui a demandé davantage de précisions. Elle a inscrit ces informations sur la “complaint sheet”.

Après avoir discuté avec son supérieur, la fonctionnaire a pris contact avec le fils de la victime (53 ans) qui a confirmé le décès de sa mère. Et d’ajouter qu’un médecin du privé a confirmé que l’octogénaire était morte de cause naturelle, le décès attribué à une Left Ventricular Failure. Le quinquagénaire a aussi fait comprendre à la fonctionnaire que sa mère suivait un traitement pour la maladie d’Alzheimer. La police se heurte à un obstacle majeur vu que la dépouille de la victime a déjà été incinérée. Néanmoins, les enquêteurs de la police comptent questionner l’entourage de la famille et le médecin privé qui a certifié le décès pour prendre connaissance des éléments sur lesquels il s’est basé pour arriver à la conclusion de mort naturelle.

Les enquêteurs lancent aussi un appel à témoins dans cette affaire et ils donnent la garantie que les informations seront traitées en toute confidentialité. Entre-temps, une enquête pour Alleged Homicide a été ouverte.