La CEO de Landscope Mauritius, Naila Hanoomanjee, a porté plainte au Central CID contre l’ancien Chairman de ce corps para-étatique, Gérard Sanspeur, pour diffamation. Elle accuse l’ancien Senior Advisor du Premier ministre de l’avoir diffamée ainsi que Landscope Mauritius avec des allégations sur le transfert de terrains d’une valeur de Rs 8 Mds à deux sociétés.

Naila Hanoomanjee dit que Gérard Sanspeur a posté « ces fausses informations sur Facebook ». La nominée politique de “lakwizinn” maintient, pour sa part, qu’il n’y a jamais eu de transfert de terrains comme l’a avancé publiquement Gérard Sanspeur. Dans le milieu des enquêteurs, on n’écarte pas la possibilité que des journalistes soient convoqués à l’issue de cette déposition pour être entendus sur le sujet. Le CCID est déjà en présence d’une copie du message posté par Gérard Sanspeur et d’un article de presse publié dans un journal.