Le jeune Tavish Ausmann est poursuivi devant les Assises pour le meurtre de Reshma Rughoobin (54 ans) et de sa petite-fille, Anshika, aussi connue comme Yeshna (14 ans). L’accusé, qui a désormais 22 ans, est poursuivi sous deux charges d’homicide involontaire (“manslaughter”) et une d’agression avec préméditation. Il a plaidé coupable des accusations portées contre lui.

C’est le 26 février 2016 que ce drame est survenu à Camp-de-Masque-Pavé. Tavish Ausmann, alors âgé de 17 ans, est arrêté pour avoir commis un double meurtre, soit celui de sa prétendue petite copine et de la grand-mère de cette dernière. Il lui est aussi reproché d’avoir agressé le frère de l’adolescente, alors âgé de 11 ans.

Cinq ans plus tard, le procès a démarré devant les Assises. Durant la semaine écoulée, les aveux du jeune homme ont été présentés et lus en cour. Dans ses déclarations à la police, Tavish Ausmann avait avoué être allé chez les Rughoobin avec un cutter et du ruban adhésif, ajoutant que son plan de départ n’était pas de tuer ses victimes, mais de les menacer si sa demande d’épouser l’adolescente échouait. Il devait indiquer être venu faire sa proposition de mariage, mais que cela ne s’était pas passé comme prévu.

Selon les détails de l’enquête policière, le jeune homme, n’ayant pas obtenu ce qu’il était venu chercher, aurait alors commencé à menacer la grand-mère avant de l’agresser avec son arme. Il a ensuite décidé d’agresser Yeshma au couteau. Quant au petit frère de cette dernière, Yovi, 11 ans, qui était rentré à la maison après les heures de classe, il devait lui aussi se faire poignarder par l’accusé.

Le jeune garçon, bien que portant de multiples blessures aux corps, s’en est sorti, contrairement à l’adolescente et à sa grand-mère. Le procès se poursuit devant les Assises.