Photo d'illustration

Des officiers de la Divisional Supporting Unit (DSU) ont pris en chasse un récidiviste de 31 ans dans un champ de cannes à Cité Argy, Flacq, aux petites heures de ce matin. Il était recherché pour un cas de vol au préjudice d’une sexagénaire à Pamplemousses dimanche, et trois policiers l’ont surveillé près de sa maison. Mais le trentenaire a remarqué leur présence et il a escaladé en douce un mur pour tenter de tromper la vigilance des officiers.

Ces derniers sont restés vigilants et ils ont ainsi pu l’appréhender. Son complice et lui ont participé à un exercice de reconstitution des faits à 1h50 ce matin avant d’être placés en détention. La sexagénaire, âgée de 65 ans, venait de faire un retrait de Rs 10 000 d’un guichet automatique et rentrait chez elle quand un malfrat a arraché son sac contenant de l’argent, des cartes bancaires et ses légumes, pour entrer dans un van qui l’attendait à quelques mètres plus loin.

Hier soir, l’équipe de l’inspecteur Ramburrun de la CID de Pamplemousses a reçu des informations que le van impliqué dans ce vol avait fait un accident à Flacq, mais que les trois occupants n’avaient pas alerté la police. Les policiers se sont rendus à Boulet-Rouge où ils sont tombés sur le propriétaire du van, âgé de 27 ans. Selon ce dernier, ses deux complices et lui « nu finn atak vie bonfam ek nu kokin so sak kan li sorti labank ». La police a perquisitionné sa maison où rien de suspect n’a été trouvé. Entre-temps, la CID de Pamplemousses a donné des instructions à la DSU de surveiller la maison du récidiviste impliqué dans cette affaire.

Après son arrestation, le récidiviste de 31 ans a déclaré faire partie de ce groupe de voleurs, mais il a précisé : « Mo ti ziss vey bonfam la mwa misie. Apre ki nu ti partaz larzan, mo ti bril sa sak la dan kart Beau-Plan. » Les deux suspects sont attendus au tribunal de Pamplemousses ce mercredi alors que ses deux acolytes sont toujours recherchés. La police a également réquisitionné le van pour les besoins de l’enquête. Cette enquête se déroule sous la supervision de l’ACP Seebah.