Une habitante de Forest-Side (23 ans) a déclaré à la police que son ex-petit ami l’avait séquestrée pendant deux jours. Elle l’a rencontré dans la rue vendredi alors que le suspect se trouvait dans une voiture. La jeune femme avance que son ex-petit ami lui a fait peur et qu’elle a été contrainte d’entrer dans le véhicule. Il l’a conduite chez lui dans la localité et l’a mise dans une chambre avant de la frapper. La plaignante a pu contacter sa sœur qui a débarqué avec la police samedi. Mais le suspect a menacé la jeune femme, lui disant de ne rien révéler. Comme elle était effrayée, elle a déclaré aux policiers qu’elle était sur place de son propre gré.

Ce n’est que dimanche que les frères de la jeune femme l’ont libérée et l’ont immédiatement conduite au poste de police. La victime a alors demandé une assistance médicale et devait ensuite tout raconter aux policiers.