Photo archive

La police a bien ouvert une enquête pour “breach of quarantine” après qu’une foule s’est déplacée au domicile du jockey Nooresh Juglall, dimanche, pour lui rendre un dernier hommage.

L’enquête portant la référence OB 1929/2021 note qu’il y avait plus de dix personnes lors de cet événement et que plusieurs d’entre elles ont pu être identifiées. D’ailleurs, dix suspects ont déjà été interrogés par la Criminal Investigation Division de Port-Louis nord, avec la collaboration de la police d’Abercrombie.

Un Health Inspector, âgé de 43 ans, a confirmé sa présence, dimanche, à Sainte-Croix. Étant donné qu’il a déjà un casier judiciaire, les enquêteurs l’ont informé qu’il était en état d’arrestation. Cependant, cet habitant de Triolet a été autorisé à partir après la fin de son interrogatoire, mercredi.

Son dossier a été envoyé au Directeur des poursuites publiques qui décidera quand la charge formelle sera retenue contre lui. Les autres personnes n’ont pas été inquiétées à ce stade.