Des policiers se sont rendus dans un lieu de culte à Gokoola, où un maçon de 36 ans se comportait de manière violente. Ce dernier était quasi nu, ne portant qu’un tissu recouvrant ses parties intimes. En apercevant la police, il s’est alors mis à leur lancer des jurons devant des personnes présentes.

En tentant de l’arrêter, trois policiers ont reçu des coups de pied. À un moment donné, le suspect a même mordu un constable aux doigts. La police de Piton a dû solliciter l’aide de la Divisional Support Unit (DSU), qui a pu maîtriser le trentenaire. Ce dernier a été placé en détention. Le policier blessé aux doigts s’est rendu à l’hôpital du Nord.