D’importants développements sont attendus ce vendredi dans le cadre d’une opération de Landing Steps (Alpha 7) de l’Anti Drug and Smuggling Unit (ADSU) chez un cambiste marron à D’Epinay le 22 mai où cette équipe n’avait pas déclaré les Rs 625 000 saisies sur place. Le déclarant a positivement identifié deux policiers au Réduit Triangle qui étaient présents chez lui lors de cette perquisition; la parade d’identification a été négative pour deux autres limiers.

Dans les milieux de l’ICAC, on évoque encore des arrestations dans cette affaire. Après l’interrogatoire de deux constables cette semaine, un inspecteur et un caporal ont été interrogés hier pour donner des précisions sur le déroulement de cette perquisition. Or, les deux versions se révèlent contradictoires à certains niveaux.

Si tous deux confirment que la Landing Steps (Alpha 7) s’est bien rendue chez un dénommé Ajay à Ilot Branch Road, par contre l’inspecteur dit ne pas savoir si l’argent a été saisi, n’étant pas présent sur place. Ce dernier a confirmé que c’est le sergent Armance qui était en charge de l’équipe. L’inspecteur dit s’être basé sur le Diary Book où aucune mention n’est faite des Rs 625 000. Quant au caporal, il avance qu’il était impliqué dans cette opération sur le terrain après avoir obtenu des informations sur un cas allégué de trafic de drogue.

ll avance que l’équipe a saisi une certaine somme d’argent soupçonnée de provenir d’une activité illégale. Il dit ne pas se rappeler le montant exact car ce n’est pas lui qui a procédé au décompte de l’argent. Le policier a déclaré qu’il ignore les écrits sur le Diary Book car c’est la Woman Police Constable (WPC) Alphonse qui a effectué cette tâche.

À ce stade, aucun policier interrogé jusqu’ici n’a confirmé avoir fait de fausses entrées dans le Diary Book de l’ADSU où une somme de Rs 332 900 a été restituée au cambiste au lieu de Rs 625 000. Le sergent Armance et la WPC Alphonse, sur qui pèse une accusation provisoire de « Public official using office for gratification », nient les faits, alors que les quatre autres policiers interrogés jusqu’ici n’ont pas confirmé que le montant saisi s’élève à Rs 625 000.

Cependant, le cambiste dit avoir notifié un haut gradé de l’ADSU de cet impair. Ce dernier lui a alors conseillé de saisir l’ICAC aux fins d’enquête. Selon nos informations, l’équipe de Navin Beekarry a aussi visionné les caméras de surveillance au domicile de cet habitant D’Epinay. L’enquête se poursuit avec une nouvelle séance d’interrogatoire ce vendredi pour deux policiers.