Komal Anand Ramdoo, considéré comme un des maillons forts du « réseau Gurroby », a été interrogé hier par l’Independent Commission Against Corruption (Icac). Les enquêteurs ont ainsi noté plusieurs versements d’argent effectués par cet habitant de Pointe-aux-Canonniers à des compagnies détenues par les frères Gurroby. L’homme est d’ailleurs lui-même directeur d’une agence de voyages impliquée dans des activités nautiques, proposant entre autres des sorties en mer et des activités sous-marines en scaphandre.

L’Icac a ainsi débarqué chez Komal Anand Ramdoo hier. Lors de leur perquisition, les policiers ont embarqué un ordinateur portable, deux cellulaires ainsi que des documents relatifs à des transactions entre sa compagnie et celles des frères Gurroby. Ces pièces à conviction seront analysées par la Commission anticorruption. Quant au suspect, il a été emmené au Reduit Triangle pour y être interrogé. L’équipe de Navin Beekarry soupçonne des transactions liées à un blanchiment d’argent. Komal Anand Ramdoo devra faire face à plus d’une séance d’interrogatoire pour expliquer quelles sont ses relations avec les Gurroby ainsi que ses transactions.