L’Anti Drug and Smuggling Unit (ADSU) s’intéresse aux bijoux et aux pierres précieuses appartenant aux frères Gurroby, saisis lors d’une perquisition chez leur cousin, Dhaneshwar Sookalee, à Congomah, en février. Les enquêteurs sont dans l’attente d’un rapport de l‘Assay Office pour connaître le montant de ce trésor, qui pourrait avoisiner des centaines de millions de roupies. D’ailleurs, l’arrestation le 31 mai de Kishan Gurroby, le cousin de Ritesh et Nitiraj, est liée à cette importante saisie de pierres précieuses.

La police dispose d’informations à l’effet que Kishan Gurroby s’occupait de l’achat de ces pierres précieuses. Il a été interrogé aux Casernes centrales lundi en présence de Me Neelkant Dulloo, avocat, où il a nié être impliqué dans quelconque activité illégale.

Cependant, l’ADSU souhaite savoir comment les Gurroby ont obtenu les fonds pour l’achat de ces pierres précieuses, les enquêteurs soupçonnant qu’ils auraient pu bénéficier d’argent issu d’un trafic illicite avant la saisie record de Rs 3,6 milliards de drogue le 2 mai dernier sur un terrain à Pointe-aux-Canonniers.

La police n’écarte pas un nouvel interrogatoire de Dhaneswar Sookalee aussitôt mis en présence des conclusions de l’Assay Office. Parallèlement, l’Independent Commission Against Corruption (ICAC) ciblera les autres membres de l’entourage des Gurroby qui n’ont pas encore été inquiétés jusqu’à présent.

Pour rappel, l’équipe de l’inspecteur Mohes avait débarqué chez Dhaneswar Sookalee, un planteur de 37 ans habitant Congomah, en février. Lors d’une fouille, la police a découvert une structure en bois ressemblant à un meuble, et qui dissimulait en réalité un coffre. Le trentenaire a été sommé de l’ouvrir, mais celui-ci a déclaré que le coffre appartenait à son beau-frère, Nitesh Gurroby (35 ans).

La police avait emmené ce dernier à Congomah, où après l’ouverture du coffre, les enquêteurs ont découvert des sacs remplis de coupures en  différentes devises ainsi que de pierres précieuses. Après un décompte, l’ADSU a confirmé la saisie de Rs 5 352 575, de USD 170 650 (Rs 6 860 000) et de 5 000 euros (Rs 244 000). Mais aussi 150 pierres précieuses, dont 17 rubis, dont la valeur est évaluée de Rs 3 millions à Rs 4 millions chacun, dépendant de la qualité des pierres.

En outre, l’ADSU a aussi mis la main sur un lingot d’or de 4 cm, un lingot d’argent de 18 cm, ainsi que 43 pièces en argent et quelques pièces d’or.

L’ADSU a également perquisitionné la maison de Ritesh Gurroby (38 ans) à Grand-Baie, où une somme de Rs 443 150 et des devises d’un montant de Rs 482 000, ont été saisies. Les deux frères et leur cousin avaient été provisoirement inculpés pour blanchiment d’argent. Après la saisie du supercargo de drogue, les enquêteurs comptent revenir à la charge sur cette saisie de pierres précieuses. Ils n’écartent pas la possibilité que ce cas serait lié à la saisie des 269 kg de drogue à Pointe-aux-Canonniers.