Photo illustration

Salim Raja Barkutoolla a été arrêté par l’Independent Commission against Corruption (Icac) la semaine dernière pour blanchiment d’argent. Ce boucher, âgé d’une quarantaine d’années, est soupçonné de travailler pour un réseau de drogue basé à Cité St-Claire. Les enquêteurs ont établi qu’une somme totalisant Rs 2 M a été versée sur son compte bancaire et celui de son épouse en juin 2019.

Le suspect a été incapable d’expliquer pour quelle raison ses “bienfaiteurs” lui auraient donné autant d’argent. Sans compter qu’il a reçu cette somme un an seulement après sa sortie de prison, où il purgeait une sentence pour une affaire de drogue. Salim Barkutoolla a nié les accusations portées contre lui. Néanmoins, il a été inculpé sous une accusation provisoire de blanchiment d’argent et demeure en cellule au Moka Detention Centre suite à l’objection des enquêteurs qu’il retrouve la liberté. Son épouse, elle aussi interrogée au Reduit Triangle, n’a pas été inquiétée à ce stade.