Le couple Ram – dont le bébé est mort à l’accouchement à l’hôpital SSRNH le 12 avril et qui devait être entendu aujourd’hui par le Medical Negligence Standing Committee – a demandé un renvoi de leur audition.

Selon Raj Nuckchady, un nouveau rendez-vous a été fixé pour la semaine prochaine. Il affirme regretter ce renvoi dans la mesure où il comptait beaucoup sur cette audition pour boucler son enquête et soumettre le rapport du comité dans le plus bref délai.

Le but de l’enquête du MNSC consiste à établir s’il y a eu négligence médicale alors que Sweta Ram procédait à l’accouchement de son bébé à l’hôpital SSRNH. Dans ce contexte, le témoignage de cette dernière est capital.