Les Casernes Centrales

Le CCID a arrêté un ancien Assistant Financial Officer de la Mauritius Institute of Education (MIE) pour détournement d’environ Rs 1,9 M. Ce lundi, Mohammad Sameer était interrogé aux Casernes centrales et une inculpation en justice était évoquée dans le milieu des enquêteurs.

Cette affaire remonte à mai 2018, quand un responsable de la section Finance a noté un détournement de Rs 900 000 dans les comptes. Les soupçons sont tombés sur l’ex-comptable, qui était en charge du dossier. Une enquête interne a ainsi été initiée pour établir le montant du préjudice, alors que le suspect a entre-temps soumis sa démission. Finalement, la MIE a noté une irrégularité de Rs 1,9 M dans son compte. Cet argent représente les “fees” payés par les étudiants pour les différents cours offerts par l’institution. Or, l’enquête interne a révélé que l’ex-Assistant Financial Officer aurait détourné l’argent vers un compte personnel.

L’affaire avait été référée à la police en juillet 2018. Selon nos renseignements, les enquêteurs ont épluché les livres des comptes pendant plusieurs mois et ils ont même fait une demande en Cour suprême pour obtenir le feu vert afin d’avoir accès au compte personnel du suspect. Des membres du personnel du MIE ont aussi été entendus à titre de témoin. Ces étapes ayant pris un peu de temps, ce n’est finalement que ce lundi que Mohammad Sameer a été interpellé par le CCID. Les enquêteurs comptent interroger d’autres personnes qui ont un lien avec ce dossier. Cette enquête se déroule sous la supervision du DCP Hemant Jangi.