– « J’étais en congé le jour du drame », affirme, de surcroît, le Deputy Port Master

Le Deputy Port Master Kavidev Newoor a été interrogé “under warning” pendant plus de cinq heures dans les locaux du Central CID, ce jeudi. Il a confirmé avoir été contact avec le capitaine du remorqueur Sir Gaëtan, Moswadeck Bheenick, le lundi 31 août. Néanmoins, il a précisé qu’il était en congé le jour du drame.

Dans un premier temps, Kavidev Newoor a donné les détails de son “scheme of duty” en tant de Deputy Port Master à la Mauritius Ports Authority (MPA). Et d’ajouter qu’il est responsable des décisions en ce qui concerne les “plannings” pour les sorties des remorqueurs. Assisté de l’avocat Neelkanth Dulloo, il a expliqué que le remorquage de la barge L’Ami Constant à Pointe-d’Esny avait été décidé une semaine avant le drame. « Cet exercice faisait partie du planning à la MPA pour la semaine. À cause du mauvais temps, le tug Sir Gaëtan n’a pu sortir entre le 24 et le 30 août », a-t-il expliqué. Selon le Deputy Port Master, d’après le “roster”, c’est bien le capitaine Moswadeck Bheenick qui devait prendre la barre du Sir Gaëtan. « Pou ki enn tug sorti Port-Louis al Pointe-d’Esny, sa desizion-la pa pran kelke zer avan sa ou lor enn kout telefonn. Nou fini fer enn planning enn semenn avan », a-t-il insisté auprès des enquêteurs. Kavidev Newoor a ajouté que d’après les procédures, l’équipage a bien été informé de la situation météorologique et des conditions en mer avant leur départ le lundi 31 août. Il a fait remarquer que dans certaines circonstances, c’est le capitaine en charge du “tug” qui prend la décision de sortir ou pas après avoir pris connaissance de tous les éléments. Néanmoins, il a dit ne pas être au courant si le capitaine Moswadeck Bheenick a été mis en présence de toutes les informations avant son départ le jour du drame. « J’étais en congé le jour du drame », a affirmé le Deputy Port Master. Néanmoins, il a confirmé avoir bien conversé avec Moswadeck Bheenick une semaine avant leur sortie pour lui expliquer en quoi consistait l’opération de remorquage de L’Ami Constant.

Poursuivant son récit, le Deputy Port Master a déclaré que c’est le “headquarter” de la MPA qui l’a informé de l’accident à Poudre-d’Or dans la soirée du 31 août. Il a avancé que dans ce genre de situation, c’est le QG de la MPA qui « liaise » avec le remorqueur avant de prendre les décisions nécessaires. Cependant, il a déclaré avoir bien eu une conversation avec le capitaine Moswadeck Bheenick lors de cette soirée, mais la teneur de cette conversation n’a pas encore été dévoilée à la police.
L’interrogatoire de Kavidev Newoor, qui a duré cinq heures, a pris fin sur cet aspect. Un prochain rendez-vous a été fixé pour lundi prochain. Le CCID voudra savoir ce que lui a dit le capitaine Moswadeck Bheenick sur le problème que rencontrait le remorqueur Sir Gaëtan et si le Deputy Port Master a alors donné une instruction quelconque. Après cette étape, il sera confronté aux versions des trois rescapés Sandro L’Aiguille, Clifford Montagne-Longue et Yan Sun Fong Kwong Fa. À noter que Elvis Éléonore étant toujours en convalescence, sa version des faits sera recueillie ultérieurement.