Le constable Garry Joumont (40 ans) a fait face à une première séance d’interrogatoire hier aux Casernes centrales où il a nié toute association avec les frères Gurroby. Cet ancien élément de l’Anti Drug and Smuggling Unit dit ne pas comprendre les dessous de son arrestation dans cette saisie de Rs 3,7 milliards de drogue.

Pour ce premier rendez-vous, le quadragénaire a surtout fourni des détails personnels, comme sa situation familiale et son travail en tant que policier de la Special Support Unit. Le principal concerné dit avoir travaillé au sein de la FIO, dans des postes de police, à l’unité anti-drogue et à l’Anti Robbery Squad, avant le démantèlement de ce dernier l’année dernière. Il n’a pas encore abordé le vif du sujet.

Par ailleurs, le vigile Siwdanand Rawah est attendu au tribunal de Pamplemousses aujourd’hui en vue de l’extension de sa détention provisoire.