Le meurtre de Radha Murday (56 ans) a été résolu. Son neveu (22 ans) a en effet été inculpé par la justice française cette semaine. La victime a été tuée de 30 coups de couteau dans son appartement du 20e arrondissement de Paris le mois dernier. Cette Mauricienne originaire de Mont-Roches avait été inhumée à Maurice début août.

Selon la police française, le présumé meurtrier, également mauricien et établi dans l’Hexagone, serait dépendant de la drogue. Les enquêteurs soupçonnent que le vol soit le mobile du crime.

Radha Murday avait quitté son pays natal depuis une trentaine d’années et elle résidait dans un appartement de la rue Saint-Fargeau. Elle venait souvent à Maurice pour rendre visite à ses proches, surtout à sa mère. La quinquagénaire travaillait comme animatrice dans une école maternelle du 20e arrondissement.

Pendant un certain temps, elle avait hébergé son neveu. Mais ce dernier, étant accro à la drogue, avait quitté l’appartement après un vol, jusqu’à finalement réapparaître deux semaines avant le crime. Les soupçons se sont immédiatement portés sur lui.
Ce sont les pompiers qui ont découvert le corps de Radha Murday le lundi 5 juillet, après qu’une connaissance a déclaré qu’elle ne se présentait pas au travail. Après la découverte macabre, la police a été alertée. Les enquêteurs ont appris que trois jours auparavant, son neveu était passé chez elle. Depuis, le jeune homme n’avait plus donné signe de vie, jusqu’à son arrestation.

Radha Murday était mariée à un Mauricien qu’elle avait rencontré à Paris. La cérémonie s’était déroulée à Mont-Roches en 2010. À noter que son époux était absent au moment du drame, car il s’occupait alors d’un restaurant loin du 20e arrondissement. C’est d’ailleurs lui qui a mis la police française sur la piste du neveu.