Photo d'illustration

– Plusieurs arrestations à prévoir

Une mère âgée de 38 ans, habitant Petit-Gabriel à Rodrigues et marchande ambulante de son état, a été informée en cours de semaine  par une tierce personne que le même jour, vers 13h, sa fillette, âgée de deux ans, aurait ingurgité une certaine quantité de Valium. L’enfant a tout de suite été transportée au centre de santé Mary Gontran à Mont-Lubin. La fillette a, par la suite, été transférée à l’unité des soins intensifs de l’hôpital de Crève-Coeur. Selon son médecin traitant son état de santé n’inspirait pas d’inquiétudes. Les pilules trouvées par la police ont été saisies et sécurisées comme pièces à conviction.

Plusieurs questions se posent dans cette affaire. Le Valium, aussi connu comme le diazepam, est un psychotrope. Comment la fillette a-t-elle pu avoir accès à ce médicament ? Vraisemblablement, elle n’était pas surveillée au moment des faits. Qui se livre à la consommation ou au trafic de ce médicament dans l’entourage de la fillette ? Et comment cet entourage a pu se procurer du Valium qui est prescrit uniquement sur ordonnance d’un médecin ? La police a ouvert une enquête et plusieurs arrestations sont prévues dans les jours à venir.