Photo : Sooraj Laljee

– Adrien Laventure (18 ans) laisse derrière lui sa femme et un enfant d’un an et demi

– Deux enfants, de cinq et huit ans, hospitalisés après un accident à Bras-D’eau dimanche, un enfant de 12 ans à l’ICU après une collision à Port-Louis

Deux amis, Jean Adrien Laventure, âgé de 18 ans, et Yanslay Ashwin Seedhan Furcy, 16 ans, sont décédés dimanche matin dans un accident de la route à Pointe-aux-Piments, alors qu’ils étaient à moto. Selon la police, c’est en négociant un virage que le premier nommé a perdu le contrôle de son engin avant de déraper. La moto a terminé sa course contre un abribus. Par ailleurs, un enfant de 12 ans est en observation à l’Intensive Care Unit (ICU) de l’hôpital Jeetoo. Il a été victime d’un accident après qu’une moto, pilotée par un jeune de 21 ans, a percuté une voiture. Son état de santé est jugé sérieux.

Selon la police, les deux amis impliqués dans l’accident survenu à Pointe-aux-Piments ont été tués sur le coup. Leurs proches disent ignorer où ils se sont rendus la veille. « Adrien inn dir so madam samdi swar li pe al kot enn kamarad e ki li pou retourne apre », a déclaré au Mauricien ce matin un oncle du jeune homme. Ses proches ne se sont pas inquiétés, car il avait l’habitude de s’absenter en soirée et rentrer le lendemain. D’ailleurs, il avance que vers 7h30 dimanche, son neveu rentrait chez lui, à Grande-Pointe-aux-Piments, sur une moto Regal Raptor noire, quand il a perdu le contrôle de son engin. Ce sont des habitants de la localité qui ont alerté la police de Trou-aux-Biches.

Entre-temps, une foule d’une cinquantaine de personnes s’est amassée sur le lieu de l’accident et la tension est montée d’un cran, car l’ambulance tardait à arriver. Pour éviter que la situation ne se détériore, ce sont les policiers qui ont placé les deux victimes dans un 4×4 pour les conduire à l’hôpital du Nord, où un médecin a noté qu’ils avaient déjà rendu l’âme. L’autopsie a conclu le décès des deux amis à un choc dû à de multiples blessures. L’oncle d’Adrien Laventure avance que ses proches sont « inconsolables ». Il ajoute : « Li ena enn tifi enn an e demi. Kouma so madam pou fer aster ? Li pou bizin al rod enn travay pou nouri sa zanfan-la. »

Il avance que le jeune homme travaillait comme maçon. Ce dernier a déjà été victime d’un grave accident de la route cette année après que sa moto est entrée en collision avec un van dans la localité. Adrien Laventure avait passé trois jours à l’ICU avant d’obtenir sa décharge quelques jours plus tard.

Par ailleurs, l’oncle d’Adrien Laventure avance connaître l’ami de son neveu, Ashwin Seedhan Furcy. « Li abitie vinn legliz. Parfwa li travay kouma ed mason avek Adrien », dit-il. Selon nos renseignements, l’adolescent a quitté l’école depuis quelques mois et aide ses proches financièrement en faisant de petits boulots. Avant de quitter sa famille samedi soir, il leur a confié qu’il allait rencontrer des amis dans la localité et qu’il serait de retour tard le soir. Ce n’est que dimanche matin que sa famille a été informée qu’il avait eu un accident à Pointe-aux-Piments. « Ti fini amenn li lopital ler so bann pros inn vinn lor lelie aksidan. Ler zot inn get leta sa motosiklet-la, zot ti pe doute ki Ashwin so sitiasion grav », explique-t-il.

Finalement, les Furcy ont appris le décès de l’adolescent à l’hôpital du Nord. Leurs funérailles étaient prévues cet après-midi. La police a examiné le lieu de l’accident alors que la route était sèche. Elle soupçonne que la moto roulait à vive allure et, qu’en négociant un virage, le motocycliste a perdu le contrôle. Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances exactes de ce drame.

Dans le même registre, deux enfants de cinq et huit ans sont en observation à l’hôpital de Flacq après un accident à Bras-D’Eau hier. Ils étaient à bord d’une voiture avec leurs parents, quand la voiture est entrée en collision avec un autre véhicule conduit par une comptable de 28 ans. Ce sont des volontaires qui ont extirpé les enfants et leurs parents du véhicule endommagé avant qu’ils soient pris en charge par le SAMU. Le père de 36 ans et son épouse de 35 ans sont aussi en observation. Selon la police, les mineurs ont subi plusieurs fractures et leur santé est jugée inquiétante. Leurs parents n’ont pas encore donné leur version des faits à la police. Quant à la comptable, elle avance qu’elle roulait en direction de Poste-de-Flacq quand elle a perdu le contrôle de sa voiture. La conductrice a été testée négative à l’alcootest.

Par ailleurs, un enfant de 12 ans est en observation à l’hôpital Jeetoo depuis samedi après un accident rue Frère Felix de Valois, Port-Louis. La victime était assise à l’arrière d’une moto, conduite par un jeune de 21 ans, quand une voiture, voulant tourner à droite pour entrer dans une salle de réception, a percuté la moto. Le conducteur, âgé de 71 ans, a été conduit au poste de police, où il a été testé négatif à l’alcootest. Une enquête est en cours pour faire la lumière sur cet accident.