Des policiers de Chemin-Grenier ont sauvé deux enfants dimanche, à Pointe-aux-Roches, alors que leurs parents les avaient enfermés dans la voiture dans une forte chaleur. Ce sont des membres du public qui ont alerté la police vers 13h45 en notant que ces deux enfants, âgés de quatre et 18 mois, transpiraient à grosses gouttes dans le véhicule. De plus, ils pleuraient sous les yeux effrayés du public.

Des volontaires se sont alors mis à la recherche des parents, mais sans succès. Plusieurs personnes ont tenté d’ouvrir la portière. Finalement, c’est une femme de 64 ans et un jeune de 24 ans qui ont pris l’initiative de briser la vitre de la portière avec leurs mains pour secourir les deux bébés. Ces adultes ont été blessés aux mains alors que les nourrissons étaient sains et saufs. Les deux samaritains ont été conduits à l’hôpital Nehru pour des soins. D’ailleurs, ils sont placés en observation, mais leur état de santé est jugé stable.

Entre-temps, l’équipe du sergent Lachoomun a pris les deux enfants à qui ils ont donné à boire pour s’hydrater. Ce n’est qu’environ 45 minutes après que les parents des deux bébés sont revenus à la voiture. Ces habitants de Rivière-du-Poste ont déclaré aux policiers être allés nager avec leurs deux enfants aînés et qu’ils ont laissé les deux petits dans la voiture enfermée à clé. Estimant que c’est un acte « irresponsable » de leur part, la police les a conduits au poste de police pour une entrée. La Child Development Unit a aussi été alertée. Finalement, les parents ont été autorisés à partir alors qu’une enquête a été initiée sur ce cas qui aurait pu avoir de graves conséquences.