- Publicité -

(Port-Louis) “Cluster maryaz” : Deux invités refusent la quarantaine

Une enquête policière pour Breach of Quarantine a été ouverte contre deux habitants de Port-Louis ayant assisté à un mariage à Vallée des Prêtres durant le dernier week-end de juin, cérémonie ayant vu des dizaines de personnes être testées positives au Covid-19. C’est un Public Health Inspector du ministère de la Santé qui a porté plainte contre eux à la police mercredi. Il a expliqué que le 1er juillet, une équipe de Contact Tracing a débarqué à Swadesh Lane, Vallée des Prêtres, pour placer en quarantaine les personnes présentes au mariage. Un des membres d’une famille, avançant qu’il n’avait pas assisté à la cérémonie en question, a catégoriquement refusé de suivre les officiers. Il a même eu une prise de bec avec le personnel de la santé. Durant six jours, il est donc demeuré dans la localité alors même que la région de Vallée des Prêtres a été placée en zone rouge. Finalement, le trentenaire a accepté de suivre l’équipe du Contact Tracing après avoir appris que les personnes dans sa maison ont été testées positives.

- Publicité -

Idem pour un habitant âgé de 72 ans domicilié rue Ally, Plaine-Verte. Ses proches et lui étaient bien au mariage de Vallée des Prêtres. À l’arrivée des officiers du ministère de la Santé chez le septuagénaire, on ignorait où il s’était rendu. Ce n’est que le 6 juillet que le personnel de la Santé l’a retrouvé chez lui. Le ministère estime que ce retraité a pu mettre toute une localité à risque de par son comportement. Son test au Covid-19 s’est révélé négatif. Si les données changent, l’équipe de Contact Tracing l’interrogera pour déterminer l’identité des personnes qu’il a rencontrées lors de sa “fuite”. La même procédure sera appliquée à la lettre pour l‘habitant récalcitrant de Vallée des Prêtres.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour