– Le propriétaire avait été arrêté par l’ICAC l’année dernière dans l’enquête sur l’approvisionnement d’équipements médicaux

Deux individus n’ont pas hésité à cambrioler un magasin situé rue Jemmapes, Port-Louis, alors que les Casernes centrales se trouvent juste à côté. Le propriétaire (62 ans), qui gère aussi une bijouterie à Terre-Rouge, avait été arrêté par l’Independent Commission against Corruption (ICAC) en octobre de l’année dernière dans l’enquête portant sur l’approvisionnement d’équipements médicaux pendant le premier confinement dans l’île. Sauf que cette fois, c’est lui la victime dans cette affaire.

Dans une plainte déposée au poste de police de Line Barracks, mercredi, le sexagénaire a déclaré qu’il loue un emplacement dans un bâtiment, rue Jemmapes. En se rendant sur place un peu plus tôt, il a noté que les ’’shutters’’ de son local avaient été forcés et que plusieurs articles avaient disparu. Après un inventaire, cet habitant de Terre-Rouge a confirmé le vol de 60 paires de ‘‘combat boots’’, 174 paires de chaussures de sport, 120 paires de chaussures classiques, 48 paires de chaussures médicales, quatre montres et deux télés. Le préjudice s’élève à Rs 374 000. Le plaignant avance que le délit s’est produit entre lundi et mercredi. Et d’ajouter qu’il n’y a des caméras de surveillance qu’à l’intérieur du magasin.

Le même jour, une équipe de police, sous la supervision du chef inspecteur Ragavoodoo et de la Woman Police Inspector Flore-Carpen, était en patrouille rue Jemmapes. Les policiers sont tombés sur deux individus à l’allure louche qui regardaient sans cesse le magasin. Ils ont été emmenés au bureau de la CID de Port-Louis sud pour un interrogatoire. L’un d’eux, âgé de 25 ans, est passé aux aveux et a dit avoir agi avec l’aide d’un complice qui est recherché. L’autre individu interpellé a été relâché sans condition. Selon le jeune homme, il a vendu les chaussures dans la région de Cité La Cure. Auparavant, il les avait stockées dans une maison abandonnée à Batterie-Cassée. La police s’est rendue sur place où elle a mis la main sur une paire de ‘‘combat boots’’, quatre paires de chaussures de sport, et une paire de sandales. Le suspect a été placé en détention au centre d’Alcatraz alors que son acolyte est recherché.