Photo archive

Deux cas positifs au Covid-19 ont été détectés à la prison de Beau-Bassin cette semaine lors d’un exercice de Contact Tracing effectué par le ministère de la Santé. Il s’agit de deux détenus venant d’être admis. Pour faire face à cette situation, la direction du milieu carcéral a placé les deux détenus en isolation à la New Wing mardi. Vu qu’ils sont privés de liberté, ils n’ont pu être emmenés à l’hôpital ENT, où sont traités les patients atteints de Covid-19.

Le duo a été transféré mardi soir à la Special Protection Unit for Woman, temporairement converti en unité d’isolation. Ces deux patients sont régulièrement suivis par les officiers du ministère de la Santé et le Prison Medical Staff. « Les mêmes protocoles sont appliqués que pour ceux suivis à l’ENT, avec des tests PCR, des prises de température régulières et des médicaments à prendre », indique une source au niveau carcéral.

Face à cette situation, l’Acting Commissioner of Prisons, le DCP Jaganaden Rungadoo, a adressé une correspondance mercredi au commissaire de police, Khemraj Servansing, lui demandant de suspendre l’admission des nouveaux détenus « on remand » dans les différentes prisons pour une durée de deux semaines. Ainsi, les suspects seront placés en détention dans les postes de police à travers l’île et dans les centres de détention à Moka et Vacoas.