Cet habitant de Grand-Bois devait participer à une partie de pêche avec trois autres amis à la Pointe-Koenig

Rajiv Nunkoo, un habitant de Grand-Bois, âgé de 41 ans, est porté manquant depuis samedi alors qu’il devait se rendre à une partie de pêche avec trois autres amis qui résident à Bois-Cheri. C’est le frère du quadragénaire (37 ans) qui a signalé sa disparition à la police lundi.

Selon ce dernier, le groupe avait prévu de se rendre dans un lieu connu comme La Pointe Koenig, à Rivière-Noire. Il a vu son frère pour la dernière fois samedi vers 19h lorsqu’il quittait la maison. Et d’ajouter qu’il ignore si les quatre se sont rendus dans le lagon ou s’ils ont pris un bateau. Comme Rajiv Nunkoo n’a pas donné signe de vie après quelques heures, son frère a tenté de prendre contact avec lui sur son portable. Mais, l’appareil était éteint. Il a tenté d’obtenir plus d’informations auprès des proches des trois amis qui l’avaient accompagné, mais sans succès.

Le trentenaire a aussi contacté des membres de sa famille pensant que Rajiv Nunkoo avait pu se rendre chez eux. Il n’a obtenu que des réponses négatives. Finalement, il s’est rendu à la police de Grand-Bois pour rapporter cette disparition. Entre-temps, le cas a été référé au National Coast Guard de Rivière-Noire, hier. La police a déclenché une opération de recherche dans la région pour tenter de trouver tout indice sur le quadragénaire. Cependant, elle trouve étonnant le fait que trois autres pêcheurs ou leurs proches soient restés silencieux sur cette affaire. La police de Grand-Bois compte leur rendre visite ce mardi pour établir si les trois amis sont bien rentrés chez eux après cette partie de pêche. D’autres développements sont attendus sur ce cas dans les prochaines heures.

Ce n’est pas la première disparition en mer dans la région ouest car la semaine d’avant, c’est le frère de Yanesh Chimajee qui avait signalé sa disparition à la police de La Gaulette. Il avait ajouté que son frère et son cousin Jevin Govind s’étaient rendus au large de La Gaulette pour une partie de pêche au gros. Finalement, ils ont été retrouvés à Madagascar en compagnie d’un autre pêcheur de 52 ans qui était en leur compagnie. Les proches du quinquagénaire pensaient qu’il s’était rendu dans le lagon de Bel-Ombre pour pêcher le 4 juillet.