Photo archive

La Criminal Investigation Division (CID) de Port-Louis est sur la piste de dix jockeys qui ont participé aux funérailles de Nooresh Juglall. Le cortège avait quitté Sainte-Croix pour le Champ-de-Mars et s’était ensuitedirigé vers le crématoire de Cipailles Brûlé, à Vallée-des-Prêtres, le dimanche 16 mai.

Après Rye Joorawon et Jean-Roland Boutanive, qui ont été provisoirement inculpés pour “breach of Quarantine Act”, l’équipe du Detective Inspector Lullith a ciblé Dinesh Sooful. La police reproche à ce dernier et à d’autres jockeys d’avoir fait une haie d’honneur devant la maison du défunt en ne respectant pas la distanciation sociale.

En se basant sur les photos et vidéos de divers médias, les enquêteurs ont décidé de convoquer ces jockeys. Néanmoins, la CID de Port-Louis confirme que d’autres individus, autres que les jockeys, seront aussi interrogés à mesure qu’ils seront identifiés. À ce stade, une quinzaine de personnes ont déjà été entendues par la police et trois arrestations ont eu lieu. Les interrogatoires reprendront la semaine prochaine à cause de la journée hippique de ce samedi.