La Criminal Investigation Division de Stanley enquête sur un vol par effraction survenu dans la succursale d’une maison de jeux, rue Ratsitatane, dans la localité. Une somme de Rs 250 000, qui se trouvait dans un coffre-fort, a été emportée dans la nuit de lundi à mardi.

C’est une responsable des lieux (42 ans) qui a alerté la police hier lorsqu’elle s’est pointée sur place. La porte métallique était à moitié ouverte, laissant un passage pour l’entrée d’un individu tandis que les cadenas étaient coupés. Une fois à l’intérieur, la quadragénaire a noté que les tiroirs de différents guichets étaient ouverts alors que des papiers traînaient au sol. Tandis que dans un petit bureau où est gardé l’argent, le coffre-fort avait été forcé et une somme de Rs 250 000 dans un “cash box” avait disparu.

La police s’est rendue sur place et devait noter que le local dispose d’un système d’alarme qui ne s’est pas déclenché alors que les caméras de surveillance à l’intérieur ont été partiellement endommagées. Entre-temps, les éléments du Scene of Crime Office ont effectué des prélèvements d’empreintes sur le coffre. Les enquêteurs ont questionné des personnes dans le voisinage, mais personne n’a entendu de bruit suspect dans la nuit.

En se basant sur le mode opératoire de ce vol, la police soupçonne qu’au moins un des cambrioleurs serait un habitué de la maison de jeux étant donné que le coffre-fort a été ciblé. D’après les renseignements recueillis, la responsable dépose la majeure partie des recettes en banque en milieu de semaine car les lundis, des parieurs qui ont remporté aux courses hippiques viennent réclamer leur gain en début de semaine. Raison pour laquelle la maison de jeux garde une grosse somme sur place en début de semaine. Les enquêteurs estiment qu’un des suspects était au courant de ce fait et qu’il aurait cambriolé les lieux le soir. Les enquêteurs comptent avoir recours aux caméras de Safe City pour tenter d’identifier la présence d’individus louche à une heure tardive dans le périmètre de cette maison de jeux.

D’ailleurs, ils ont dressé une liste de suspects potentiels dont des récidivistes qui ont déjà été arrêtés dans la région de l’Ouest pour des cas de vol par effraction. Des développements dans cette affaire devront intervenir bientôt. L’enquête se déroule sous la supervision du surintendant Shyam Bansoodeb.