Une octogénaire habitant Closel, Phoenix a été interpellée au poste de police après que des plants de cannabis ont été retrouvés à son domicile; et ce même si cette dernière s’est défendue en arguant qu’elle n’avait pas connaissance de la présence de ces plantes dans son jardin. Elle aurait ainsi incriminé son fils âgé de 50 ans en indiquant que ce dernier « habitié vinn-la, ek li mem ki kapav explike kiete sa ban plant la ».

Le fils n’était pas présent sur les lieux. Sa mère âgée de 80 ans a déclaré « Mo garson sa Missier, li fine alle prison azordi » et elle ainsi été conduite au poste de police pour y être entendue. Il nous revient toutefois que l’octogénaire a été autorisée à regagner son domicile plus tard.

Retrouvées dans des seaux en plastique, cinq plantes de cannabis mesurent entre 6 et 15 cm.