Une collégienne de 12 ans a été victime d’un vol et subi des sévices d’un gamer qu’elle a rencontré sur un site de jeux très connu à Maurice. Dans une déposition à la police de Vacoas, jeudi, la victime raconte qu’elle a fait la connaissance du suspect (17 ans) lorsqu’ils se sont affrontés lors d’un jeu vidéo en ligne le 2 août. Par la suite, ils ont échangé leurs numéros et ont commencé à tchater sur WhatsApp.

Au cours de la conversation, cet inconnu a demandé à la jeune fille de le rencontrer après ses heures de classe, jeudi. Selon la collégienne, le jeune homme lui a donné rendez-vous sur la gare de Vacoas et ils ont marché jusqu’à avenue Campbell où le suspect l’a enlacée contre son gré. Et d’ajouter que ce dernier l’a ensuite embrassée de force et l’a mordue à plusieurs reprises sur la joue et aux lèvres. La collégienne a saigné et elle voulait rentrer chez elle. Mais le gamer l’a empêchée en l’agrippant de force. Puis, il s’est emparé du téléphone portable des mains de la collégienne. Cette dernière ne pouvait donc repartir sans cet objet. À plusieurs reprises, elle a supplié le suspect de lui rendre son bien, mais sans succès. Il est retourné vers la gare pour ensuite se diriger vers le bureau de poste. Entre-temps, la jeune fille l’a supplié à nouveau de lui rendre son portable. Mais il profitait de la situation pour l’embrasser à nouveau et il l’a mordue encore.

Dans sa déposition, la mineure avance qu’elle se tordait de douleur et qu’elle était en larmes. Finalement, elle a décidé de rentrer sans son portable car elle avait trop mal. La victime a relaté à sa mère ce qui s’était passé et cette dernière l’a immédiatement conduite au poste de police de Vacoas.

La collégienne a été transportée à l’hôpital Victoria où elle a reçu des soins. Elle a confirmé qu’elle ne connaît pas l’identité du suspect, mais que son prénom sur le site de jeux. Elle ignore s’il s’agit de la véritable identité ou de l’âge réel du gamer car elle s’est basée sur les réponses qu’il lui a données lors de leur conversation sur WhatsApp.

Elle a remis aux policiers le numéro de contact du suspect et dit être en mesure de l’identifier. Le montant du vol est évalué à Rs 10 000. Après cette plainte, une équipe de la Criminal Investigation Division de Vacoas s’est rendue sur les lieux pour un constat. Elle compte visionner les caméras de Safe City pour identifier le suspect.