Poste de Police de Terre-Rouge

La police a pris un jour seulement pour élucider un vol commis chez une Advisor (34 ans) au bureau du Premier ministre. Cette habitante du Hochet, Terre-Rouge, avait porté plainte à la police dimanche, soutenant qu’un vol s’était produit chez elle, où une somme de Rs 5 000, se trouvant dans un tiroir d’un meuble de sa chambre, de même que son portefeuille, contenant sa carte d’identité et 200 rands sud-africains, ont disparu. Le préjudice s’élève à Rs 5 500.

La plaignante avance que le délit s’est déroulé entre le 25 mai et le 13 juin. Elle a sollicité la police dimanche après avoir questionné ses proches, qui soutiennent ne rien savoir sur ce vol. De plus, la trentenaire n’a noté aucune trace d’effraction dans la maison. Une équipe du Scene Of Crime Office s’est rendue sur les lieux dimanche pour des prélèvements d’empreintes et devait aussi noter que la maison n’est dotée d’aucune caméra de surveillance. L’affaire a été référée à la CID de Terre-Rouge pour enquête.

Suite à certaines informations, les soupçons sont tombés sur la femme de ménage de la conseillère qui a accès à toute la maison. Hier, l’équipe du sergent Forod du Field Intelligence Office, s’est alors rendue à Roche-Bois, où les policiers ont appréhendé la suspecte de 23 ans. Cette dernière a été interrogée dans les locaux de la CID de Terre-Rouge, où elle est passée aux aveux en déclarant avoir commis le vol lorsque la plaignante était au travail. Et d’ajouter qu’elle a dépensé tout l’argent. Entre-temps, rien d’incriminant n’a été retrouvé chez elle au cours d’une perquisition. Elle a été placée en détention hier soir en attendant son inculpation au tribunal de Pamplemousses ce matin pour vol. Cette enquête a été placée sous la supervision du surintendant Angeline.