La Criminal Investigation Division (CID) de l’Ouest a mené plusieurs opérations mardi et a procédé à l’arrestation de cinq suspects recherchés dans des cas de vol. Ils sont tous passés aux aveux au cours de leurs interrogatoires et ont été inculpés en justice le même jour.

La CID de Quatre-Bornes a ainsi arrêté un chômeur de 32 ans, résidant à Belle-Rose, pour un délit qui remonte à octobre de l’année dernière devant un guichet automatique. Un sexagénaire voulait faire un retrait, mais comme il ne comprenait pas trop le fonctionnement de l’appareil, il a demandé au trentenaire et à son complice de l’aider. Ces derniers ont dit au sexagénaire qu’il devait “scan” sa carte devant l’écran et insérer son code secret. Les deux suspects ont retenu le chiffre et ils ont demandé au plaignant de leur remettre l’objet pour supposément la nettoyer. Mais ils ont subtilisé sa carte et lui ont remis une qui leur appartient. Puis, ils lui ont demandé à l’homme de se rendre au guichet d’un autre endroit pour tenter à nouveau de faire un retrait. Entre-temps, le trentenaire a téléphoné à sa banque pour dire qu’il aurait perdu sa carte et de l’annuler. Avec la carte de la victime en leur possession, ils ont effectué plusieurs retraits d’argent, payé des produits dans des supermarchés, et se sont amusés au casino. Ce n’est que quelques jours plus tard que le sexagénaire a appris qu’une somme de Rs 113 636 avait été retirée de son compte sans son autorisation. Il a alors compris que sa carte était en fait en possession des deux malfaiteurs.

La même équipe de police a arrêté un Curepipien de 48 ans qui a avoué un vol au préjudice d’une caissière d’une maison de jeux le 29 juillet dans la cour de l’hôpital Victoria. Selon cette dernière, elle était en compagnie du suspect, qui est aussi son ami, quand une dispute a éclaté entre eux. Le quadragénaire a alors arraché sa chaîne en or et devait la menacer avec un cutter. Il a également pris Rs 5 000 dans son sac. Le butin est évalué à Rs 26 000.

De son côté, la CID de Rose-Hill a arrêté un habitant de Dagotière (23 ans) qui a volé l’argent de sa collègue âgée de 20 ans. Les deux travaillent dans un fast-food à Ébène. Selon la plaignante, elle détient une carte bancaire et en mai, elle a remarqué qu’il manquait une somme de Rs 9 000 dans son compte. Les soupçons se sont portés sur le jeune homme car elle lui avait déjà remis sa carte et son code dans le passé pour faire un retrait d’argent, étant occupée par son travail.

Par ailleurs, la CID de Stanley a mis la main sur un quadragénaire de la localité qui a avoué un vol d’argent au préjudice de son employeur. Le directeur de cette entreprise de produits congelés avait déclaré à la police en mars qu’il soupçonne l’habitant de Stanley de ne pas remettre la totalité des recettes après les livraisons. Le préjudice s’élève à Rs 45 000. Finalement, la CID de Camp-Levieux a arrêté un cuisinier de 31 ans pour vol par effraction. Un habitant de Roches-Brunes (44 ans) avait rapporté à la police le 6 juillet qu’il avait installé une application sur son portable qui lui signalait tout mouvement dans sa cour. Dans la soirée, son portable a vibré, indiquant qu’il y avait un intrus sur sa propriété. Il est alors tombé sur le suspect qui volait des fleurs. Ce dernier a pris la fuite en apercevant le propriétaire. Ces opérations se sont déroulées sous la supervision du surintendant Bansoodeb, responsable des CID de la Western Division.