Image d'illustration

Les 19 ans de l’autonomie de Rodrigues seront célébrés mardi, par une simple cérémonie de dépôt de gerbes au Monument de l’Autonomie à Malabar.

Un monument érigé et dédié à la mémoire des combattants et des bâtisseurs de l’autonomie, pour une reconnaissance de la culture et de l’identité rodriguaises. Une cérémonie sobre et sans faste, tout comme ce fut le cas l’année dernière, Covid-19 oblige. Cette année, avec le premier cas de contamination au coronavirus détecté, Rodrigues marquera cet événement avec davantage de rigueur.

L’invité d’honneur à ces célébrations ne sera autre que le chef commissaire Serge Clair. Son message sera lu dans chaque salle de classe des établissements scolaires de l’île pour éviter tout rassemblement. Cette journée de l’Autonomie intervient également dans un contexte politique particulier.

Le présent mandat des membres de l’Assemblée Régionale de Rodrigues arrivera à échéance en février prochain avec des élections dans les six Wards devant être organisées d’ici là. La tenue de ces prochaines élections régionales devra tenir compte de la propagation du virus dans l’île, alors que le suspense est toujours de mise sur celui qui mènera les troupes de l’OPR sur le champ de la bataille électorale en raison de l’état de santé du chef historique de ce parti, Serge Clair.