Après que plusieurs sanctions ont été infligées à la Mauritius Football Association (MFA) par le ministère de l’Autonomisation de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs (MAJSL), le président de la MFA, Samir Sobha, avait sollicité une rencontre avec le ministre Stephan Toussaint jeudi dernier à Port-Louis. À la suite de cette réunion, le MAJSL a maintenu sa décision en ce qu’il s’agit des différentes sanctions, et cela jusqu’à ce que la fédération puisse se mettre en ligne avec la Sports Act 2016.

Les différents clubs de football nationaux devront s’armer de patience. La semaine dernière, le MAJSL avait pris plusieurs décisions, dont le gel des fonds attribués à ces équipes, ne pas autoriser l’accès aux différents stades et de ne pas approuver les transferts des joueurs étrangers. Après la réunion entre le MAJSL et la MFA, Stephan Toussaint a maintenu sa décision.

« Nous avons donné à la MFA jusqu’au mois de novembre afin qu’elle puisse nous présenter un plan de relance et mettre de l’ordre dans sa gouvernance. Et si les choses s’améliorent, on reverra nos décisions. Il faut réfléchir à l’avenir du football mauricien et on doit avoir un projet pour cette discipline », fait ressortir le ministre. Rappelons au passage que le MAJSL avait alloué Rs 18M aux différents clubs la saison dernière.