Photo archive

Il est nécessaire de respecter le protocole sanitaire lors de la célébration du Ganesh Chaturthi, le 11 septembre, et du Shri Venkateshwara Pooja, du 8 septembre au 15 octobre. C’est ce qu’a rappelé le Premier ministre, Pravind Jugnauth, lors d’une réunion du groupe d’action national hier à Port-Louis.

Sur un autre plan, il a affirmé que le gouvernement examinera « autant que possible » une majorité des propositions formulées par les représentants socioculturels, tout en exprimant sa « gratitude » envers ces associations « pour leur collaboration pendant la période de confinement ».

Il leur a ainsi lancé un appel pour sensibiliser les différentes couches de la population sur l’importance du respect du protocole sanitaire lors des célébrations de ces deux fêtes religieuses. Et d’insister sur le fait que ces mesures « devraient être respectées par tous à tout moment».

Pravind Jugnauth a également souligné que cette année, les célébrations « ne seront pas comme lors des précédentes », car les fidèles ne seront autorisés à assister aux prières que par groupe de 50 maximum. Il a par ailleurs rappelé que l’application MoRendezVous permet au public de planifier les prières « de manière plus pratique et efficace », de sorte ainsi de respecter le protocole sanitaire.

Etaient également présents pour l’occasion le vice-Premier ministre, Anwar Husnoo, son collègue du Transport et des Affaires étrangères, Alan Ganoo, le ministre des Finances, Renganaden Padayachy, ainsi que le ministre des Arts et du Patrimoine culturel, Avinash Teeluck. En sus de représentants d’institutions gouvernementales et d’associations socioculturelles, venus partager leurs propositions en vue d’une meilleure organisation des festivals.