- Publicité -

Gérard Louis : « Le piratage a fait dégringoler la musique mauricienne à 90% »

« Le piratage a fait dégringoler la musique mauricienne à 90% », soutient Gérard Louis, nouveau président de la Mauritius Society of Authors (MASA) après une décision du gouvernement avalisér le vendredi 28 août. Gérard Louis succède ainsi à Michael Veeraragoo.

- Publicité -

La Mauritius Society of Authors (MASA) a pour but de maximiser la collection des droits d’auteurs à Maurice et s’établir une référence en matière de gestion collective dans la région.

Gérard Louis, figure très connue de la musique locale, membre fondateur de Cassiya et organisateur de concerts locaux et régionaux, est d’avis que la MASA doit créer un code de conduite avec les institutions pour combattre le fléau du piratage

« Ma vision est de voir la MASA, comme elle devrait l’être. Je vais faire de sorte que les artistes et le staff deviennent une seule et même équipe », explique l’artiste.

Il prendra également des mesures pour ceux ne pouvant se déplacer à la MASA.

« Je vais m’entretenir avec le board pour que la MASA aille vers ses artistes, en particulier les aînés, dont les oeuvres fonctionnent toujours », indique-t-il.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour