Deux policiers ont été malmenés par un groupe d’individus à Goodlands, dans la soirée du jeudi 18 mars. L’un d’eux, blessé au sabre, a dû recevoir ses soins hospitaliers.

C’est aux alentours de minuit que les deux policiers se sont rendus au domicile d’une famille, au lotissement Petit-Village, pour les rappeler à l’ordre, car le bruit émanant de leur résidence gênait les habitants de la localité.

Un constable s’est d’abord entretenu avec un individu présent sur les lieux, habitant Cap-Malheureux, à qui il avait parlé un peu plus tôt. Mais ce dernier devait lancer : « Ki’nn arrive zot revini ankor, nou pa gagn drwa amize?»

Les résidents de la maison se seraient ensuite montrés aggresif envers les policiers présents. Une des personnes s’est armée d’un sabre, avant de saisir un policier et de tenter de l’entraîner à l’intérieur de sa maison. Mais l’officier a réussi à s’échapper.

L’individu l’aurait pourchassé et agressé au sabre à l’avant-bras gauche et l’épaule gauche.

L’habitant de Cap-Malheureux, un autre individu et trois femmes ont, pour leur part, endommagé le véhicule de police  avec des pierres et des bâtons. Ils ont porté plusieurs coups de sabre sur le pare-brise et les portes, et ont pris la clé du véhicule.

Un autre police les a ainsi informés qu’ils commettaient une infraction pénale, mais ils ont continué à endommager le véhicule.

Lorsqu’ils ont appris que des renforts avaient été appelés, les suspects se sont réfugiés à l’intérieur de leur maison.

Le policier blessé a été transporté à l’hôpital SSRN.