La confrontation entre l'ASVP et le CSSC s'annonce comme toujours très disputée

Ce week-end, quatre matches sont au programme pour le tournoi de la Coupe de la République au gymnase de Phœnix. Si la première demi-finale féminine opposera les Curepipe Rangers à l’Association Sportive de Vacoas-Phœnix (ASVP) demain à 10h, la rencontre qui attirera les regards sera le face-à-face entre l’ASVP et le Curepipe Starlight Sporting Club (CSSC) en masculin, ce soir à 20h30. Rappelons que les deux formations sont déjà qualifiées pour disputer les demi-finales, et si le gagnant jouera contre le Plaisance SC, le perdant sera face à un adversaire plus coriace, soit l’Union Sportive de Beau-Bassin Rose-Hill (USBBRH).

Les amoureux du handball seront certainement servis ce soir lors du match entre l’ASVP et le CSSC. Ces deux équipes ont dominé le championnat durant les six dernières années, mais lors des trois dernières éditions, ce sont les Vacoassiens qui ont décroché le titre national. Toutefois, le compteur a été remis à zéro au niveau des deux équipes, qui sont restées éloignées des terrains pendant plus de trois mois.

Les Vacoassiens partiront certainement avec un avantage pour cette rencontre. Ces derniers ont pour rappel signé une victoire face à Résidence Vallijee Lion SC (RVLSC) la semaine dernière sur le score de 38-22. « Ce match nous a certainement fait du bien au niveau de notre jeu. Mais comme la majorité des équipes, physiquement, nous ne sommes pas à 100%. Le match d’aujourd’hui n’a rien à voir avec celui de la semaine dernière. Le CSSC n’a rien à prouver et démontrera certainement du caractère durant la rencontre. Nous avons plusieurs joueurs blessés et aussi de nouveaux joueurs qui ont rejoint l’équipe. On devra vite trouver nos automatismes pour remporter la victoire. Le mieux sera d’éviter l’USBBRH en demies, car cela pourrait nous laisser des séquelles si on se qualifie pour la finale », fait ressortir Pascal Yeung Yin, le métronome de l’ASVP.

Le CSSC, qui n’a eu que trois séances d’entraînement avant cette rencontre, sera certainement l’outsider de ce match. « La pression est plus sur notre adversaire. Ils ont déjà repris la compétition, ce qui sera un net avantage pour eux. Néanmoins, l’an dernier, on a prouvé qu’on pouvait les battre, mais ce ne sera pas aussi facile que cela dû à la situation actuelle liée au Covid-19 », souligne Jean-François Lamarque, cadre du CSSC.

Sans son Malgache Patrick Ravelomanantsoa, l’ASVP pourra compter sur son nouveau trio d’attaque Jean-Paul Shadrac, Daniel et Pascal Yeung Yin. « Même si Patrick était présent, on n’aurait pas été intimidés. Avec Patrick, on les a battus l’an dernier. Maintenant, sans leur attaquant vedette, on devra tenter crânement notre chance », nous déclare le joueur du CSSC.

Au niveau des autres rencontres masculines, le RVLSC débutera les hostilités face aux Moka Rangers à 16h30, suivi de l’Union Sportive de Trou-aux-Biches contre les Curepipe Rangers. Chez les dames, la première demi-finale opposera demain à 10h les Rangers à l’ASVP. Compte tenu de leur prestation dans cette compétition, les Curepipienne feront figure d’épouvantails.

Programme du week-end

Masculin

Aujourd’hui : RVLSC v Moka Rangers (16h30)

USTAB v Curepipe Rangers (18h30)

ASVP v CSSC (20h30)

Féminin (Demi-finale)

Demain : Curepipe Rangers v ASVP (10h)

Lundi : QMRS v USBBRH (20h30)

Les derniers résultats

Masculin

USBBRH b. Curepipe Rangers 42-21

CSSC b. RVLSC 28-26

PSC B. USTAB 18-16

ASVP b. Moka Rangers 57-12

ASVP b. RVLSC 38-22

USBBRH b. USTAB 51-08

Féminin

Curepipe Rangers b. USBBRH 16-13

QMRS b. ASVP 21-19

USBBRH b. PSC 27-13

Curepipe Rangers b. PSC 35-22

QMRS b. USTAB 23-10

ASVP b. USTAB 30-02