Photo illustration

Quatre rencontres sont prévues ce week-end au gymnase de Phœnix pour la troisième journée des championnats nationaux de handball. Le match qui retiendra l’attention est celui qui opposera la championne en titre, l’ASVP, aux Curepipe Rangers, concurrentes directes pour le titre.

Après avoir remporté leurs premiers matches de la saison, l’affiche entre l’ASVP et les Rangers s’annonce décisive pour cette phase aller. Tenante du titre, la bande à Bernard Amoordon s’alignera avec l’ambition de s’imposer. Ayant surclassé le Plaisance SC sur le score de 23-12, les Vacoasiennes doivent marquer le coup face à des Rangers qui, sur le papier, sont les favorites de l’édition 2020. « Ce sera sans nul doute un test pour nous. En 2019, les Rangers avait pris le dessus et je m’attends à voir une réaction de mon groupe. Chaque match est différent et on abordera celui-ci sérieusement comme le précédent », nous déclare l’entraîneur de la formation vacoasienne.

De son côté, le club de la ville lumière s’aligne une deuxième fois dans le championnat après avoir battu lors de la première journée la jeune formation de Quartier Militaire Rising Stars sur le score de 38-10. Autant dire que l’écart entre ces deux équipes a été conséquent. Toutefois, le Français Patrick Morin, coach des Rangers, ne souhaite pas mettre de pression inutile sur ses joueuses. « À aucun moment on a pensé qu’on est les favoris au titre. L’avantage que nous avons, c’est qu’avant tout les filles se connaissent depuis très longtemps, et maintenant, elles s’adaptent à mon style de jeu, ce qui crée une certaine alchimie dans le groupe. Je n’ai pas regardé la prestation de notre adversaire, mais ce qui est sûr, c’est que l’ASVP viendra certainement avec l’intention de prendre les trois points. »

Demain, on retiendra l’entrée en compétition de l’équipe féminine de l’Union Sportive de Beau Bassin Rose-Hill lors du derby des villes soeurs contre le Plaisance SC à 12h. Un match qui devrait voir les rouge et blanc prendre les trois points.

Au niveau masculin, après sa belle prestation, malgré la défaite 28-29 contre le tenant du titre la semaine dernière, l’USBBRH pourrait signer sa première victoire ce soir à 19h face à Résidence Vallijee Lions Club, qui a obtenu sa première victoire la semaine dernière face aux Rangers 23-18. Mais la démonstration technique de la formation des villes soeurs la semaine dernière nous fait dire que le club de la capitale n’aura pas les moyens de venir à bout des coéquipiers de Loïc Valois, capitaine de l’USBBRH.

Pour la journée dominicale, à 10h, le Plaisance SC sera face à l’Association Sportive de Port-Louis 2000. Après avoir aligné uniquement cinq joueurs lors de son premier match, comment se présentera l’effectif port-louisien? Quant à la formation des villes sœurs, elle compte une victoire et une défaite.