Noémie Alphonse et Brandy Perrine

Deux Mauriciennes ont été à l’honneur en Suisse durant le week-end. Lors de la dernière journée du Daniela Jutzeler Memoral qui avait débuté le 21 et qui a pris fin hier à Arbon en Suisse, Brandy Perrine (23 ans) et Noemi Alphonse (26 ans) ont enregistré deux records d’Afrique. Si la première s’est distinguée au 400m T54 avec une performance de 54″52, Alphonse a quant à elle inscrit son nom sur les tablettes continentales au 800m T54 avec un chrono de 1’54″60.

Le 8 mai, une délégation mauricienne a mis le cap sur la Suisse dans le but de chercher une qualification pour les Jeux Paralympiques qui se dérouleront du 24 août au 5 septembre au Japon. Après avoir participé à une compétition à Nottwill, le groupe d’athlètes s’est aligné à Arbon. Si le froid et le vent de face ont gâché la fête des Mauriciens lundi, Brandy Perrine et Noemi Alphonse ont su tirer leur épingle du jeu.
La première à s’être distinguée a été Brandy Perrine. Alignée au 400m T54, la Mauricienne a pris le quatrième temps de la compétition, soit 57″52, avec à la clé un nouveau record d’Afrique. Elle a ainsi effacé l’ancienne marque (57″68) de la Nigériane Hannah Babalola. Engagée également au 800m T54, elle a terminé à la 9e place au classement général avec un chrono de 1’55″65. Sur cette même épreuve, Noemi Alphonse a réalisé le doublé. Après avoir amélioré le record d’Afrique au 100m T54 samedi, elle a inscrit une nouvelle maque continentale sur les deux tours de piste en 1’54″60. Elle détient désormais trois records d’Afrique aux 100, 800 et 1500m T54.

« Je ne peux qu’être fier de la prestation de Brandy. Au final, la meilleure réponse est sur la piste. Elle a dû faire face à pas mal de difficultés depuis ses débuts, et enfin, le travail a payé. À seulement 23 ans, elle fera certainement parler d’elle dans les années à venir », nous déclare le coach de Brandy Perrine, Maxwell Drack. Nous avons tenté de joindre Jean-Marie Bhugeerathee, coach de Noemi Alphonse, mais nos tentatives sont restées vaines.
En masculin, Cédric Ravet a démontré une nouvelle fois qu’il était le n°1 dans sa catégorie à Maurice. Engagé aux 400, 800, et 1500m T54, ses meilleures performances sur les trois épreuves ont été réalisées dans les temps de 49″87, 1’41″10 et 3’10″38 respectivement.

Résultats des Mauriciens

21 mai
Masculin
400m T54 : Cédric Ravet (15e, 53″12), Roberto Michel (31e, 58″83), Mehfooz Oozeer (32e, 1’00″11)
1500m T54 : Cédric Ravet (19e, 3’10″38), Mehfooz Oozeer (35e, 3’58″25)
Féminin
400m T54 : Brandy Perrine (12e, 59″44), Noemi Alphonse (15e, 1’01″53)
22 mai
Masculin
100m T54 : Roberto Michel (24e, 15″74), Mehfooz Oozeer (disqualifié)
800m T54 : Cédric Ravet (15e, 1’41″10), Roberto Michel (35e, 1’58″28), Mehfooz Oozeer (37e, 1’59″57)
Féminin
100m T54 : Noemi Alphonse (4e, 16″57, record d’Afrique), Brandy Perrine (6e, 16″97)
800m T54 : Noemi Alphonse (17e, 1’59″ 08), Brandy Perrine (18e, 2’00″52)
24 mai
Masculin
100m T54 : Roberto Michel (13e, 16″97), Mehfooz Oozeer (15e, 17″09)
400m T54 : Cédric Ravet (7e, 49″87), Roberto Michel (13e, 56″02)
Féminin
100m T54 : Noemi Alphonse (2e, 17 » 00), Brandy Perrine (3e, 17 » 37)
400m T54 : Brandy Perrine (4e, 57″52 — record d’Afrique)
800m T54 : Noemi Alphonse (8e, 1’54″60 — record d’Afrique), Brandy Perrine (9e, 1’55″ 65)

Brandy Perrine rejoindra

le projet Horizon Paris 2024
Après sa prestation en Suisse, Brandy Perrine devrait dans les semaines à venir rejoindre le projet Horizon Paris 2024, qui a pour but d’accompagner les sportifs vers les Jeux Olympiques de Paris 2024. « À son retour de Suisse, on rencontrera Brandy et son entraîneur afin de finaliser les détails », fait ressortir Dominique Filleul, président de ce projet. Une bonne nouvelle pour la jeune athlète, qui ne bénéficie pas de sponsor depuis mi-2018.