Photo illustration

L’AHPSF accommodé prochainement au sein du comité après des élections

Deux commissions mises sur pied afin de donner encore plus d’ampleur

Le Mauritius Paralympics Commitee (MPC) a tenu sa deuxième réunion, mardi à Rose-Hill, sous la présidence de Jean-Marie Malépa. Dominique Pancham et Krisley Appadoo n’étaient pas présents, mais se sont faits excuser. Il a été décidé que les membres auront une rencontre le 21 septembre, au TEDPD à Rose-Hill, avec les athlètes de haut niveau et les entraîneurs. L’occasion pour discuter des Jeux paralympiques de 2021 à Tokyo au Japon et d’écouter leurs attentes.

Des discussions se sont aussi tenues avec la secrétaire de l’Aurally Handicapped Person Sports Federation(AHPSF). Il nous revient que des élections sont à prévoir prochainement au sein de cette fédération. Le MPC accommodera ensuite son représentant, qui siégera en tant que membre coopté. D’autre part, le MPC a rencontré Suren Ayadassen, International Technical Officer de l’International Paralympic Committee (IPC), lors de la réunion de jeudi. Suite aux discussions, une commission Projets et Développement verra le jour et le principal concerné en fera partie. Les autres membres seront connus lors de la prochaine réunion.    

Pour sa part, le représentant de la Physically Handicapped Persons Sports Federation, Anil Custnea, a été lui nommé président de la commission technique. Il devra maintenant constituer son équipe. Le MPC a aussi décidé d’appliquer des minima pour les athlètes, désirant se faire classifier par des classificateurs de l’IPC, lors des compétitions internationales. C’est la commission technique qui aura la responsabilité de préparer ces minima.

Par ailleurs, le MPC a indiqué que le handing over des documents ayant trait aux finances et au secrétariat n’a toujours pas été fait. Les membres ont aussi pris note des retombées de la récente visite de Jean-Marie Malépa, à Rodrigues. Il a évoqué l’idée d’une instance regroupant les différentes formes de handicaps dans l’île. La commission Projets et Développement fera bientôt des recommandations à ce sujet.

Une proposition a aussi été faite pour la tenue d’une compétition regroupant les athlètes des quatre fédérations handisportives. À noter que les membres du MPC se rencontreront ce mercredi, soit pour la troisième fois depuis les élections du 21 août.