Photo Illustration

Cinq enquêtes ont été ouvertes par les Racing Stewards ce matin, dont trois concernant la monte de Yashin Emamdee sur Alshibaa, pensionnaire de Ricky Maingard aligné dans l’épreuve phare de dimanche dernier, où il avait pris la deuxième place derrière White River. Au final, le Mauricien a écopé de huit semaines de suspension, sous la règle 160 (A) (g) et deux pour avoir gêné Perplexing sur la partie initiale. Il restera toutefois sur la touche pour uniquement huit journées étant donné que les sanctions seront purgées concurremment.

Si Emamdee a été sanctionné pour deux journées pour avoir gêné Perplexing peu après le départ, c’est toutefois l’enquête ouverte sur son handling du cheval Alshibaa qui a été le centre d’attraction de ce matin dans la salle des commissaires de courses. Ce sont deux parties de l’épreuve qui avaient interpellé les RS. Le premier concern était que Yashin Emamdee n’avait pas pris toutes les mesures possibles pour se positionner le plus proche de White River ou sinon à son extérieur, comme étaient les instructions de son entraîneur, alors qu’il avait eu la possibilité de le faire.

Le deuxième point était que le cavalier n’avait pas opté pour l’extérieur à partir des 500m, ce qui lui avait été exigé par son entraîneur. Ce dernier, peu satisfait de la monte de ce cavalier, a été très critique à son égard durant l’enquête. Emamdee s’est toutefois défendu bec et ongles et a expliqué qu’il n’avait pas participé à de grandes joutes depuis assez longtemps et que même s’il avait pu faire une erreur, elle n’était pas intentionnelle.

Après avoir longuement délibéré, le board l’a toutefois trouvé coupable à quatre instances. (i) Emamdee a trop retenu sa monture sur la partie initiale et à l’entrée de la ligne droite pour la première fois. Les RS sont également d’avis que le jockey (ii) aurait dû rapprocher sa monture lorsque le train a été réduit, chose qui a été d’ailleurs faite par Perplexing, qui se trouvait derrière lui à un certain stade. (iii) Ensuite, il a encore retenu sa monture au kilomètre et (iv) n’a pas pris l’initiative nécessaire pour déboîter à partir de la route. Ils ont infligé huit journées de suspension à Yashin Emamdee sous le règlement 160 (A) g. Ce dernier, a toutefois plaidé non-coupable à cette sanction.

Derreck David, déjà suspendu pour une semaine dimanche dernier pour une faute sur Flowerscape, aura finalement à rester sur la touche une journée supplémentaire pour avoir gêné Anza-Borrego peu après le départ, alors qu’il était associé à Newsman dans l’épreuve de clôture. Il a également à payer une amende de Rs 25 000. Dans l’enquête sur la performance du cheval Duke Of York, de l’établissement de Shirish Narang, aucune sanction n’a été prise, mais les RS ont informé son entraîneur que ce cheval devra passer un barrier test avant de reprendre la compétition.

15e journée

Barrack Street un os dur sur 990m

L’épreuve phare de la 15e journée sera disputée sur la distance de 990m. Même si les stalles n’afficheront pas complet, le lot devrait toutefois être très compétitif, avec comme le plus en vue Barrack Street, de l’établissement Rameshwar Gujadhur, qui tentera de confirmer sa dernière sortie victorieuse. Il semble n’avoir rien perdu des ses belles dispositions et devrait apprécier le parcours réduit. Il a remporté quatre victoires sur le sprint court l’an dernier et sera un os dur à croquer. Wall Tag, du yard Vincent Allet, n’a pas travaillé vite, mais sa superbe forme physique ne nous a pas échappé. Il ne viendra pas faire de la figuration. King’s County, du côté de Gilbert Rousset, n’a pas été en reste et a travaillé avec une facilité déconcertante en solitaire sous la conduite de Nooresh Juglall.

Virtue, bon deuxième lors de sa dernière tentative, est en grande forme actuellement et est proche de son meilleur niveau. Il s’est exercé avec facilité avec les side winkers avec Ségeon sur le dos. Les ennuis de santé de Tyrian semblent désormais chose du passée et ce pensionnaire de Patrick Merven a été l’auteur d’un bon chrono ce matin. Chez Rameshwar Gujadhur, ce sont Trippi’s Express et Captain Gone Wild qui ont le plus progressé après leur dernière sortie. Le dernier nommé, qui est un grand gabarit, affiche une forme nettement améliorée. Du côté de l’entraînement Vincent Allet, Emerald Band et Double Games, deux récents vainqueurs dans un style impressionnant, ont continué leur marche en avant et sont à leur meilleur niveau. Les autres chevaux qui sont en bonne forme sont : Undercover Agent, Viking Trail, Table Bay, Master Jay, Arabian Air, El Patron, Hubble, Alyaasaat, Driven Force.