La séance d’entraînement d’hier matin a été certes moins animée que sa devancière avec une quarantaine de galops, mais cela a été l’occasion pour ceux présents de voir au travail l’invaincu White River sous la conduite de Derreck David, qui était le seul cavalier étranger à avoir fait le déplacement, et le crack annoncé Undercover Agent, de l’établissement Ricky Maingard, en action sur la piste en sable. Plusieurs chevaux, à l’instar de All About The Bass, Silver Heritage, Ideal Secret, et autre Fairbanks, se sont également fait remarquer.

L’ogre White River continue sa préparation en vue de sa reprise avec la compétition. Il continue d’enchaîner les galops intéressants et hier matin, il n’a pas dérogé à la règle, alors qu’il s’exerçait en solitaire sous la conduite de Derreck David. Il affiche une belle forme. Celui qui sera fort probablement le favori le 27 juin dans la première classique, Undercover Agent, a fait admirer ses belles foulées aux côtés de Pera Palace. Il progresse définitivement au fil des semaines et devrait être un des principaux candidats à la victoire dans environ deux semaines.  ll devrait à nouveau s’aventurer sur le gazon la semaine prochaine, selon nos recoupements d’informations.

Toujours chez le même entraîneur, Ideal Secret pourrait nous refaire le même coup qu’en 2019 et débuter sa saison sur les chapeaux de roues. Il semblerait que l’intersaison lui ait permis de se refaire une santé. Alshibaa, du même yard, et Silver Heritage n’ont également pas été en reste. Le dernier nommé s’est montré supérieur à Redwood Valley. Il est appelé à gravir les échelons cette année.

Du côté de l’établissement Shyam Hurchund, All About The Bass a confirmé son bel état de santé et a dégagé une certaine facilité lors de son exercice en solitaire. Fairbanks, de chez Vincent Allet, affiche aussi de belles dispositions et a sans le moindre doute progressé sur l’an dernier. Il devrait ouvrir son compteur cette saison. Comme vendredi dernier, la séance d’entraînement s’est terminée par le travail du pensionnaire de Rameshwar Gujadhur Newsman, avec lequel Derreck David prend beaucoup de soins. Il a travaillé une nouvelle fois en sens inverse, le tout sans selle.