Le  »by-pass » de Cap-Malheureux, au coût de Rs 207 millions, a été inauguré, ce jeudi 8 octobre, par le Premier ministre Pravind Jugnauth. C’est la compagnie Transinvest Construction Ltd qui avait décroché le contrat le 27 septembre 2018.

Cette route alternative vise à fournir un accès direct de la route Vingt Pied (B45), à Cap Malheureux, à la plage d’Anse La Raie et ses environs afin de soulager du trafic la route de Mont Choisy-Cap Malheureux (B13).

Elle permettra également d’améliorer la sécurité des usagers de la route dans la région.

Par ailleurs, la route du littoral (B13) présente actuellement une géométrie peu favorable ; huit virages dangereux dont quatre à 90 degrés, et son étroitesse (5,8 m de large en moyenne). Ainsi, la route B13 à Anse La Raie sera améliorée et alignée aux normes internationales sur une longueur de 1,2 km pour la sécurité des usagers de la route.

Les travaux ont compris, entre autres, les éléments suivants :
– Réalignement d’environ 1,2 km de la route côtière B13 à l’Anse La Raie
– Construction d’environ 1,8 km de route à chaussée unique de Cap Malheureux à l’Anse La Raie
– Construction des épaules ;
– Aménagement de sentiers pédestres ;
– Aménagement de drains, de passages et de fosses d’absorption ;
– Détournement et relocalisation de services existants ;
– Construction d’aires de repos ;
– Fourniture d’équipements routiers divers tels que marquage routier, panneaux de signalisation, mains courantes, éclairage routier.

Estimant que cette nouvelle infrastructure améliorera la vie des automobilistes, le Premier ministre a fait un appel à la prudence et la vigilance des usagers de la route.