L'état de la pelouse du New George V avait fait polémique en plein déroulement de 10es Jeux des Iles en juillet 2019

En vue du coup d’envoi de la nouvelle saison 2020-21 de football à Maurice lors de la première semaine de novembre, trois stades ont été confirmés par la MFA pour abriter les différentes rencontres. En ce qu’il s’agit de l’Académie de Liverpool, ses jeunes s’entraîneront à partir du 15 septembre au stade New George V à Curepipe.

Sans compter les terrains municipaux, pour lesquels la MFA est toujours en négociation afin d’avoir les permis pour accueillir les rencontres de la National Division 1 & 2, trois stades ont été confirmés pour abriter les matches de Super League, le stade St François Xavier à Port-Louis, qui avait abrité les finales du Charity Shield ainsi que de la Republic Cup, le stade Auguste-Vollaire à Flacq où s’est joué la finale des Jeux des îles de l’océan Indien et le stade Anjalay à Belle-Vue.

En ce qu’il s’agit du stade Germain-Comarmond à Bambous et le stade Vélodrome à Curepipe, les deux infrastructures ne sont pas totalement prêtes. Pour le stade de Bambous, c’est la qualité de la pelouse qui laisse à désirer, car ne bénéficiant pas d’assez de pluie, l’herbe tarde à pousser, ce qui laisse place à une terre sèche. Et pour le stade de la Ville Lumière, les travaux de rénovation sont actuellement complétés à 50%, et d’ici novembre, il devrait être à la disponibilité des équipes de la région.

À la suite des incidents causés par des champignons qui ont affecté la pelouse du Complexe Sportif de Côte D’Or, l’Académie de Liverpool s’entraîne actuellement au stade St François Xavier et au stade Auguste-Vollaire. Toutefois, à partir du 15 septembre, Neil Murphy, responsable de cette académie, et ses entraîneurs pourront évoluer au New George V à Curepipe, qui connaît une rénovation sans fin.

Ce stade s’est attiré les critiques de la population ainsi que de la presse locale et régionale durant et après les JIOI par rapport à la qualité de la pelouse, qui avait été jugée impraticable. Cette infrastructure, avant l’événement régional, avait été rénovée pour le coût de Rs 94,9 millions (TVA incluse), et c’est l’entreprise Rehm-Grinaker Construction Co Ltd qui avait décroché ce contrat le 11 octobre 2018. Pour rappel, les travaux comprenaient la démolition, la réfection de la toiture, l’amélioration de l’entrée, la réparation des fissures, des sièges du stade et du réseau de drainage, entre autres. Toutefois, après l’accumulation d’eau sur la pelouse causée par un temps pluvieux à Curepipe, la finale a dû être renvoyée à Flacq.

Cela fait déjà quelque temps que le stade a été remis en rénovation et d’ici à la semaine prochaine, il devrait être accessible. « Nous avons fait une visite des lieux avec Neil Murphy la semaine dernière, et d’ici le 15 septembre, l’Académie de Liverpool pourra utiliser cette infrastructure », nous déclare Rajen Dorasamy, responsable du dossier de l’académie au niveau du ministère des Sports. « Le stade George V a été mis à la disposition des jeunes joueurs habitant le centre et le sud de l’île. De ce fait, ces joueurs ne feront pas de longs trajets vers la capitale ou Flacq », nous dit-il. Toutefois, « ces footballeurs s’entraîneront deux à trois fois par semaine au stade George V, donc, la pelouse ne sera pas abîmée », indique Rajen Dorasamy.