Photo illustration

Le ministre des Finances, Renganaden Padayachy, a annoncé une enveloppe de Rs 50 millions pour les travaux de la phase 2 de l’Intercontinental Slavery Museum sur deux ans. C’était hier, lors de la présentation du budget 2021/22, à l’Assemblée nationale sous les projets de préservation des bâtiments et musées du patrimoine.

Dans ce contexte, il a annoncé une collaboration privé/public à travers le National Heritage Fund. Ils auront pour tâche « de préserver, protéger et promouvoir les sites du patrimoine national ». Dorénavant, a-t-il indiqué, la liste des domaines d’intervention du CSR Program comprendra également la restauration des bâtiments désignés comme patrimoine national. Quatre tirages spéciaux de loto seront introduits pour le financement de la restauration des sites historiques et des musées.

Le ministre des Finances a aussi annoncé la présentation prochaine du Status of Artist Bill. Il a indiqué que ce projet de loi est « en cours de finalisation ». Et de faire ressortir que l’Economic Development Bank aura la responsabilité d’enregistrer et de soutenir les artistes locaux ainsi que de faire la promotion du secteur sur le plan international.
Le grand argentier a de même relevé une série d’activités qui sera organisée pour promouvoir les arts et la culture à travers l’île. Elles sont la nuit du conte et du slam; une Karavann Zistwar; et un prix national de l’artiste de l’année. Selon lui, ces mesures répondent à l’objectif du gouvernement « d’élargir et d’approfondir les compétences et les talents dans l’écosystème des arts et de la culture ».